Fort-Dauphin, la capitale de la région d’Anosy, est une destination touristique majeure de Madagascar. Située à l’extrême sud-est du pays, elle offre de magnifiques plages, une riche biodiversité et des paysages spectaculaires, malgré son isolement géographique.

La plupart des visiteurs préfèrent prendre l’avion pour accéder à Fort-Dauphin, car les routes terrestres sont souvent difficiles. Néanmoins, les aventuriers peuvent emprunter la RN13 ou la RN12A pour rejoindre la ville. Le tourisme est l’une des principales activités économiques de la région, avec de nombreuses options pour les circuits touristiques, le tourisme balnéaire, le tourisme sportif et l’écotourisme.

Le littoral de Fort-Dauphin offre une variété d’activités nautiques, notamment les plages populaires de Libanona et d’Ambinanikely situées à proximité de la ville. La baie de Libanona est particulièrement renommée pour sa beauté pittoresque.

Pour les amateurs d’aventure, de vagues et de vent, de nombreux endroits situés à proximité de Fort-Dauphin offrent des possibilités de détente. Les plages d’Ambinanibe, le lac Anony et le lac Vinany-be, un peu plus éloignés de la ville, sont des destinations prisées. La Commune rurale de Mandromodromotra, située en périphérie de Fort-Dauphin, propose également des sites de baignade, d’excursion et de détente incontournables tels que la plage d’Evatraha, la plage de Lokaro et le lac de Manivo, à découvrir par les vacanciers.

En se promenant à pied dans la ville, on peut découvrir les différents paysages urbains de Fort-Dauphin, des architectures qui oscillent entre le style colonial et contemporain, ainsi que des bidonvilles et de grands établissements hôteliers de qualité comparable à ceux des autres grandes villes de Madagascar et d’ailleurs. Malgré cela, Fort-Dauphin demeure une ville paisible, nichée entre la mer et une végétation luxuriante, offrant une expérience unique alliant sport et découverte.

La promenade à Fort-Dauphin inclura un arrêt incontournable sur la Place de l’Indépendance, située en face de la Mairie, qui offre une vue panoramique sur le Vieux-Port et le Pic Saint-Louis. Si vous souhaitez découvrir l’histoire et la culture du peuple Antanosy, ethnie majoritaire de la région, ne manquez pas le Musée Fort-Flacourt.

En dehors de la ville, cette région abrite des endroits magnifiques, offrant des paysages ruraux à couper le souffle, idéaux pour les randonneurs. On peut notamment citer le Pic Saint-Louis, culminant à 529 mètres, la cascade de Manatantely et les criques du Lokaro.

A une dizaine de kilomètres de la ville de Fort-Dauphin, dans la Commune Rurale d’Ampasy Nahampoana de la région Anosy, on peut trouver divers lieux de détente et de découverte. Parmi les sites les plus populaires se trouvent le Jardin Botanique Saiadi et la réserve privée de Nahampoana.

La réserve privée de Nahampoana était à l’origine une concession servant de lieu d’expérimentation pour la culture de plantes comme la vanille, le poivre ou le clou de girofle avant leur plantation à grande échelle à Madagascar. Le site a ensuite été transformé en réserve privée ouverte au public. C’est un excellent endroit pour observer des lémuriens tels que des sifakas et des makis.

Parmi les attractions de Nahampoana, le parcours en canoë le long du ruisseau bordant le site est une activité particulièrement séduisante. Le silence est total le long de la rivière, qui est entourée d’une végétation dense, comprenant des plantes tributaires des zones humides telles que les « oreilles d’éléphant », les « bonnets d’évêques » ainsi que les grands bambous caractéristiques de la région. Le restaurant situé dans un bâtiment en bois de style colonial, est également une halte agréable pour les visiteurs.

Pour les aventuriers en quête d’une excursion de plusieurs jours, l’écotourisme est vivement recommandé dans le parc national d’Andohahela, géré par Madagascar National Parks, dont l’entrée se trouve à environ 55 km de Fort Dauphin en suivant la RN13.

Après avoir exploré le parc national d’Andohahela, les visiteurs terminent souvent leur séjour dans la région par une visite de la réserve privée de Berenty, située à 86 km à l’ouest de Fort Dauphin. Les circuits proposés dans cette réserve offrent une grande variété de plantes endémiques typiques des zones arides et semi-arides du sud, telles que les baobabs, les plantes épineuses, ainsi que la célèbre plante carnivore népenthès. Les parcs naturels de la région sont tout simplement exceptionnels.

En plus des animaux sauvages qui vivent librement dans la réserve, les responsables du site ont réussi à apprivoiser des espèces animales emblématiques de Madagascar, comme les makis qui n’hésitent pas à s’approcher des visiteurs. D’autres animaux, tels que les crocodiles et les tortues, sont gardés dans des enclos.

Les groupes de lémuriens traversant les pistes à l’intérieur de la forêt offrent des spectacles inoubliables à la Réserve. Cette dernière abrite également de nombreuses espèces faunistiques, telles que des oiseaux et des reptiles, dont plusieurs ne se trouvent qu’à Madagascar, voire dans cette région pour certaines.

Le musée d’art présent à Berenty expose une grande variété d’objets traditionnels, allant des outils de cuisine aux instruments de la vie quotidienne, ainsi que des artefacts liés à la sorcellerie. Les panneaux d’information sur les cultures et les traditions ancestrales des Antandroy sont également une caractéristique remarquable du musée. Pour les visiteurs qui cherchent à vivre une expérience totale de dépaysement pendant quelques jours, des bungalows et un restaurant sont disponibles sur place.

Les produits de la mer les plus délicieux de Madagascar

Fort-Dauphin est renommée pour ses délicieux fruits de mer. Le Restaurant Chez Anita, quant à lui, propose une cuisine originale et saine à base de produits locaux frais et bio. Les plats à base de fruits de mer y sont particulièrement savoureux, préparés de manière créative en combinant les influences européennes, asiatiques et malgaches. Les langoustes et les crevettes fraîchement pêchées sont parmi les spécialités les plus prisées des clients, qui peuvent ainsi découvrir les saveurs uniques de la mer de Madagascar.

Il est important de mentionner la dégustation des huîtres de Fort-dauphin, qui se distinguent des autres variétés du pays grâce à leur taille impressionnante. Ces huîtres sont d’ailleurs très prisées dans certains grands restaurants d’Antananarivo . Les vendeurs d’huîtres sont souvent présents près de l’endroit où ont lieu les combats de coqs le week-end, une autre attraction touristique de Fort-dauphin souvent négligée par les guides de voyage.

A lire également